Centre Européen de la Colonne Vertébrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    Anatomie

Position assise

Accueil
Remonter
Conférence
Anatomie
Chaos déterministique
Classification
Définitions
Clinique
Param. Lombo-pelviens
Diagnostic
Evidence Based Med.
Ergonomie
Kinesitherapie
Les corsets
Tt Ort Conservateur
F.A.Q. Lombalgie
Bibliographie


Vidéo du rachis lombaire, réalisée dans le cadre d'une formation professionnelle des Médecins Généralistes par les Laboratoires SANOFI :

anatomie, physiologie, physiopathologie du rachis lombaire

durée : 8'40  format pdf

 

Rappel de l'importance de la musculature dans la genèse des lombalgies.

Ce film est un montage à partir des écoles du dos de Saint Etienne, Lyon et Montpellier. (années 1990)

format pdf (58 Mo)

durée vidéo 15'42 - qualité VHS


La charnière lombo-sacrée est l'une des zones les plus complexes de l'organisme.

 

  • Quelques notions importantes

- Il n'existe plus de moelle au niveau lombaire, mais des racines nerveuses dans un espace parfois étroit surtout chez les personnes âgées.

- Les racines sont très proches du disque et souvent irritées en cas d'inflammation locale (gonflement comme une entorse).

- Du fait de la verticalité et de l'existence d'une lordose (cambrure) lombaire, l'arc postérieur du corps vertébral est en compression avec souvent une symptomatologie d'irritation.

- La position assise ou penchée en avant prolongée peut également favoriser une surcharge du disque intervertébral et parfois une discopathie (souffrance du disque).

- Lorsque le mouvement est irrégulier (turbulence), on parle d'instabilité.

 

Le disque intervertébral est composé d'un nucleus (zone centrale) et d'un anneau périphérique l'annulus. Le nucleus se déplace comme une bille au cours du mouvement ; lorsqu'il se bloque, on parle de dysfonctionnement.

La musculature paravertébrale et notamment le multifidus constitue des haubans avec une zone de jonction au niveau de la région lombaire. La musculature est la meilleure protection de la colonne et l'absence de pratique d'une activité physique se retrouve chez la majorité des lombalgiques.

Le rachis est relié par des ligaments ilio-lombaires au bassin. Comme tout ligament, ils peuvent être étirés (entorse), inflammatoires, ou douloureux au niveau des insertions (enthésopathies)

Au cours de l'examen clinique, on cherchera à préciser l'élément anatomique à l'origine des douleurs :

- postérieur : muscle, ligament, articulaire postérieure 

- antérieur : disque intervertébral

Dans certains cas, c'est le nerf lui même qui est atteint, on parle alors de neuropathie.

 

  • Ne pas oublier de consulter le chapitre sur la Biomécanique du rachis et notamment l'application du concept d'intégrité de tension ("tensegrity")


Auteur : Dr Jean Claude de Mauroy (Médecine Orthopédique)

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le : 25 avril 2011

"Conflit d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêts concernant les données diffusées et publiées dans cette page"


Accueil ] Remonter ] Position assise ]
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON  Centre Européen de la Colonne Vertébrale - Lyon - Webmaster : Dr. Jean Claude de MAUROY   
  Site infos
  Le site a été mis à jour pour la dernière fois le : 28 octobre 2016