Centre Europen de la Colonne Vertbrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    Biomcanique

Verticalit Dubousset compl lombo-pelvien Biomec Scoliose Rotation & Torsion

Accueil
Editorial
Historique
Biomcanique
Croissance
Scoliose
Cyphose
Spondylolisthsis
Lombalgie
Rachis Cervical
C.E.C.V. France
Liens
International
Rendez-vous
Petite Orthopdie

 

 

Nouvelle Biomcanique de la Scoliose

Confrence Universit du Qubec 3 Rivires



LE CERCLE VICIEUX DU RACHIS DEVIANT

Jean Claude de Mauroy, Clinique du Parc Lyon.

 

La colonne vertbrale est en volution permanente de la naissance la mort. Une priode est  particulirement critique en ce qui concerne les dviations vertbrales : ladolescence o une croissance du rachis de 25cm seffectue en quelques annes. Cette croissance lieu au niveau de los et est freine par les structures ligamentaires paravertbrales sauf dans la maladie de Marfan.  A lge adulte la scoliose peut continuer voluer en fonction du remodelage osseux avec renouvellement de la masse osseuse tous les 7 ans. La colonne vertbrale va sadapter de telle sorte que la tte se projette le plus possible sur le centre de gravit. Durant la croissance cest la colonne qui va dvier pour rpondre cet objectif. A lge adulte les possibilits dadaptation sont moindres et lon constate plutt une dgnrescence des structures articulaires et pri-articulaires avec douleurs, dislocation rotatoire et dsquilibre de laxe occipital.

 

I - Le cercle vicieux de ladolescence

 

Tout commence par une asymtrie des contraintes au niveau du corps vertbral qui deviendra lapex de la scoliose. En effet la croissance endochondrale est module par des facteurs mcaniques : lhyper pression freine la croissance alors quune diminution des contraintes la stimule. Cest la loi Hueter-Volkmann.

Des contraintes asymtriques rptes telles quun corset en bending chez le rat provoque au bout de 5 semaines une scoliose structurale. Des mauvaises positions rptes peuvent donc favoriser cette asymtrie. La posture nest pas seule en cause, lasymtrie de tension musculaire ou des cicatrices rtractiles type thoracotomie peuvent galement modifier la croissance du corps vertbral apical. Cette asymtrie de croissance se traduit radiologiquement par une cuniformisation dans le plan frontal avec diminution de hauteur au niveau de la concavit et augmentation au niveau de la convexit.

Lasymtrie de croissance concerne galement le disque intervertbral et Ren Perdriolle avait mis en vidence des modifications pouvant correspondre un dplacement du nuclus discal pour les scolioses infantiles.

Les dformations osseuses et discales (cuniformisation vertbrale et cuniformisation discale) accentuent la courbure scoliotique et loignent le corps vertbral apical de la ligne de gravit.

Pour quilibrer le rachis, la musculature de la convexit se dveloppe et accentue encore les contraintes sur la vertbre apicale. Cest le principe de la balance de Pauwels.

Au niveau de la concavit le raccourcissement des structures musculo-ligamentaire ralise un vritable frein qui explique sans doute les corrections partielles obtenues par la correction en corset pltr.

Cliniquement il existe un seuil denviron 20.

En dessous de ce seuil il est impossible de prvoir lvolution angulaire de la scoliose, on peut parler dun vritable systme chaotique. Au del de 20-30 , le systme est en dsquilibre permanent, le cercle vicieux est enclench, sest la phase linaire bien dcrite par Madame Duval-Beaupre.

La scoliose est une dformation tridimensionnelle. On constate :

- Dans le plan sagittal le plus souvent une diminution des courbures.

- Dans le plan horizontal une rotation de larc postrieur vers la concavit, ce qui a lavantage de moins solliciter les structures neurologiques mdullaires.

Nous avions montr quau del de 25 de rotation de la vertbre apicale lors dun mouvement de flexion du tronc en avant, le bras de levier musculaire favorisait encore la rotation vertbrale ralisant un cercle vicieux dans un plan horizontal. La vitesse du mouvement de flexion antrieure lorsquelle dpasse les capacits de la viscolasticit (lasticit vitesse lente) peut galement provoquer une contrainte excessive, cest leffet triporteur : virage identique partir dune certaine vitesse le triporteur drape.

On peut dcrire une 4me dimension la scoliose, cest le facteur temps, avec volution constante tout au long de la vie.

 

II -   Le cercle vicieux de la dislocation rotatoire lge adulte

 

Bernard Bricot a bien dcrit les consquences de la dviation scoliotique sur les articulaires postrieures avec osto-condensation et blocage de la concavit.

Lorsque le disque diminue brutalement de hauteur, il se produit une rotation brusque de la vertbre sus jacente qui tourne autour du pivot de la concavit et provoque un dcalage dans le plan frontal ainsi quune cyphose lombaire, cest la dislocation rotatoire.

Cette complication concerne environ 2% des scolioses de ladulte et peut justifier la ralisation dun traitement orthopdique conservateur. Son volution est chaotique, les signes prcurseurs sont :

1) le pincement discal radiologique,

2) le dsquilibre de laxe occipital dans le plan frontal et dans le plan sagittal.

Les douleurs sont parfois tardives, cest pourquoi nous conseillons un bilan clinique et radiologique tous les 5 ans.

 

 

Conclusion

 

La comprhension de la biomcanique scoliotique est indispensable pour dterminer bon escient le dbut dun traitement orthopdique conservateur.

En phase chaotique, nous risquons de faire porter lenfant un corset pour une scoliose non volutive.

En phase linaire, il convient de dmarrer le traitement le plus tt possible dans la mesure o on peut esprer seulement une stabilisation angulaire et non une gurison.


 

Conclusion

 La comprhension de la biomcanique scoliotique est indispensable pour dterminer bon escient le dbut dun traitement orthopdique conservateur.

En phase chaotique, nous risquons de faire porter lenfant un corset pour une scoliose non volutive.

En phase linaire, il convient de dmarrer le traitement le plus tt possible dans la mesure o on peut esprer seulement une stabilisation angulaire et non une gurison.

Biomcanique du rachis (238 diapositives)

Expos ralis dans le cadre de l'enseignement du Gnie Biomdical  le 29 janvier 2008

- Rappel de la verticalisation du rachis et la marche de l'homo sapiens

- Nouvelle biomcanique non linaire du rachis : l'intgrit Tensionnelle

- Biomcanique de la scoliose et thorie du chaos

- Biomcanique de la cyphose et morphotypologie sagittale du rachis

- Biomcanique du spondylolisthsis

Biomcanique de l'articulation sacro-iliaque.

Expos ralis dans le cadre de la formation du GEOPS le 20 janvier 2007

Biomcanique du rachis scoliotique selon le concept d'intgrit de tension

Jean Claude de Mauroy

Diaporama Powerpoint comment (son MP3)

dure : 13'  format Richmedia

 


1 - Biomcanique du rachis et bipdie

Les principales dformations du rachis telles que scoliose, cyphose, spondylolisthsis sont des consquences de la verticalit du rachis et de la bipdie.

Il existe cependant des scolioses chez le poisson, mais il s'agit de carence en acide ascorbique ou des scolioses dans un contexte de neurofibromatose.

            

   Le monde vgtal peut galement prsenter un aspect scoliotique comme ces pins de la fort russe de Kurshskaia Kos. Les pins sont habituellement les arbres les plus droits de la nature sauf lorsqu'ils ont pousss proximit d'un centre d'exprimentation lors de la dernire guerre mondiale en faisant des Organismes Gntiquement Modifis.

 

 

 

 

Le dplacement des vertbrs est devenu progressivement tridimensionnel.

  La baleine et le dauphin se dplacent dans un plan sagittal.

 

Le requin se dplace dans un plan horizontal, ce qui lui permet d'approcher des plages

 

 

Le triton qui va s'aventurer sur la terre ferme est sans doute le premier qui amorce une marche tridimensionnelle. L'imagerie populaire en fait le "roi triton" repris par Walt Disney.