Centre Européen de la Colonne Vertébrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    Conférence

Accueil
Remonter
Conférence
Anatomie
Chaos déterministique
Classification
Définitions
Clinique
Param. Lombo-pelviens
Diagnostic
Evidence Based Med.
Ergonomie
Kinesitherapie
Les corsets
Tt Ort Conservateur
F.A.Q. Lombalgie
Bibliographie

Conférence réalisée à l'occasion de l'Assemblée Générale de l'Association de Toxicologie Appliquée - Chimie

le mardi 28 février 2012 - Maison de la chimie Lyon.

La lombalgie est "une plaie" de nos sociétés modernes.

Prévalence des affections rachidiennes (lombalgies et cervicalgies)

En 1990, la première phase d’une étude prospective, enquête ESTEV [29-30], a été menée sur 21 378 salariés, tirés au sort parmi ceux nés en 1938, 1943,1948 et 1953 (taux de participation 88 %). Les salariés ont été interrogés lors des visites médicales annuelles du travail. Si on limite l’analyse aux 7 134 ouvriers masculins, on constate que la fréquence des douleurs lombaires varie de 31,7 % à 37 ans à 41 % à 52 ans.

« Coût » humain
Souffrances physiques : souffrances, dégradation de la qualité de la vie, handicaps,
Conséquences vie domestique et professionnelles. Handicap à long terme. perte d’emploi,

Coût économique
Arrêts de travail,
Difficultés à répondre aux exigences du travail. Turn-over professionnel. Productivité
Chirurgie : chirurgie hernie discale, arthrodèses.
Hospitalisations,
Soins,

La mécanisation a introduit le rythme et l'informatisation a créé la dépendance aux machines.

Les vacances entrainent des ruptures de rythme, l'automobile symbole de la liberté est aussi source de stress, l'instabilité familiale n'a jamais été aussi importante.

Le téléphone mobile, pire qu'un bracelet électronique est une source d'esclavage.

L'avenir n'a jamais été aussi incertain.


Une situation devenue instable est très souvent chaotique.

Cette instabilité chaotique s'explique par la verticalisation du rachis qui transforme une quadrupédie "fermée" en bipédie "ouverte"


La transformation des muscles lombaires et cervicaux en puissants ligaments explique les lordoses lombaires et cervicales.

Les nombreux paramètres pelviens permettent de préciser la part du défaut constitutionnel et la part de l'attitude posturale qui pourra être corrigée par la kinésithérapie.

De même certains types morphologiques prédisposeront à un travail plutôt assis ou plutôt debout.

Travail en position debout dans les types 1 et travail en position assise dans les types 5

Dans le plan frontal, un déséquilibre du bassin favorise la sciatique.

On peut résumer quelques facteurs qui ont une incidence directe sur la survenue de lombalgies :

- 35 – 45 ans = âge de l’instabilité
- Tabac = 2 fois plus de lombalgie
- ILMI > 2 cm = 2 fois plus de lombalgies
- Morphotype extrême (base sacrée < 25°)
- Sport (pas ou compétition)
- En fait les principaux facteurs de risque sont politiquement incorrects.
- De toute façon aucun des multi facteurs n’est un prédicteur.
L'incertitude reste totale.

Cependant la lombalgie est modélisable et de nombreux cercles vicieux ont été décrits.

Il existe des seuils favorisant le passage de l'aigu au chronique.

Voici les caractéristiques d'un système chaotique qui s'appliquent parfaitement à la lombalgie.

La première conséquence est l'absence de traitement étiologique. On ne va pas à la chasse au papillon pour éviter la tornade au Texas.

La médecine basée sur l'évidence a montré l'échec d'une approche linéaire de la lombalgie.

L'approche chaotique convient mieux à la lombalgie que l'approche linéaire.

Le traitement orthopédique conservateur lyonnais est une approche globale.

Le deuxième paradigme concerne l'intégrité tensionnelle.



Dans un système d'intégrité tensionnelle, la structure de base est le triangle.

Toute la structure musculaire du rachis superficielle et profonde est  triangulaire.

La structure discale est également une structure triangulaire.

L'intégrité tensionnelle est un système non linéaire avec structure osseuse en compression discontinue et structure ligamentaire sous tension continue.

La non linéarité géométrique permet de mieux comprendre les perturbations causées par un petit étirement ligamentaire ou un tassement discal trop rapide.

Durant la croissance la mise en tension s'effectue progressivement sauf dans la maladie de Marfan où l'on constate le plus souvent une cyphose lombaire. A l'âge adulte et en l'absence de phénomène de croissance, c'est le corset plâtré qui va permettre la modification de longueur des ligaments.

Ce sont les muscles profonds qui constituent le système tensionnel. Leur commande est automatique extra pyramidale.

En cas de défaillance de la musculature profonde, c'est la musculature superficielle qui va se contracter pour assurer la stabilité.

Un système d'intégrité tensionnelle n'a pas de limitation de taille et un dôme géodésique pourrait théoriquement recouvrir une ville.

Cest ce qui explique mécaniquement la stabilité du cou des dinosaures.

Pour que le système d'intégrité fonctionnelle fonctionne, il faut que toutes les structures segmentaires soient indépendantes.

Malheureusement la chirurgie peut perturber ce système d'intégrité tensionnelle.


C'est l'ensemble de l'organisme qui présente une structure d'intégrité tensionnelle de la matrice aux fascias.


La conséquence principale est l'ominidirectionnalité qui permet la pratique du sport à haut niveau.

On comprend aisément que si l'un des rayons est desserré, c'est l'ensemble de la roue qui se voile. Ce phénomène permet d'expliquer des lombalgies après un étirement ligamentaire mal cicatrisé.


Rappelons les conditions nécessaires à l'intégrité tensionnelle :

- Un réseau de tissu conjonctif sous tension continue
- Un état de pré-stress de la structure osseuse en compression discontinue
- L’ensemble du système est auto-contenu et non redondant. Toutes les composantes sont liées dynamiquement de telle sorte que les forces soient transmises instantanément sur l’ensemble de la structure.

Dans la plupart des cas, cette globalité justifie une approche fonctionnelle de préférence à une approche segmentaire lésionnelle


Après avoir décrit les deux paradigmes, nous allons envisager les bases physiologiques des contentions par corset.

- Massage local cutané, au niveau de la zone douloureuse pouvant entraîner comme pour l’acupuncture des décharges d’endorphines cérébrales, et restauration de l’intégrité tensionnelle tissulaire
- Chaleur locale favorisant la décontraction musculaire,
- Limitation de l’amplitude des mouvements permettant une diminution de l’inflammation des structures ligamentaires,
- Diminution de la charge du disque d’environ 30 % facilitant sa cicatrisation, alors que la ceinture élastique augmente la pression intra-abdominale,
- Immobilisation en position antalgique, notamment en lordose
- Sécurité psychologique avec sensation de soutien du rachis. L’orthèse pouvant être portée en cas de douleurs plus importantes.
 

Jean Claude Gimberteau a très bien décrit l'intégrité tensionnelle du tissu cellulaire sous-cutané qui permettent de mieux comprendre l'allopathie et la fibromyalgie.

La limitation des mouvements est minime avec les orthèses élastiques, beaucoup plus importante avec une structure en polyéthylène.

Nachemson avait montré que la pression intra discale était diminuée de 30 % en lombostat plâtré.

L'étirement en auto-élongation axiale active est une des caractéristiques des lombostats en polyéthylène. C'est l'effet tire-bouchon.

Seule l'orthèse rigide permet la mise en lordose.

La stabilité est assurée par l'orthèse, le patient peut décontracter sa musculature superficielle.

Le traitement orthopédique conservateur lyonnais a été créé et codifié il y a 50 ans par Jean du Peloux et Pierre Stagnara. Si certaines équipes utilisent un plâtre bivalve avec hospitalisation, nous sommes restés fidèles au plâtre circulaire si possible sans interruption de l'activité professionnelle.






Les résultats ont été étudiés sur un échantillon de 100 traitements choisis au hasard dans notre fichier prospectif depuis 1998.

Nous avons peu de patients présentant une instabilité postérieure isoléé, car les traitements classiques sont habituellement efficaces.


Le pic de nos traitements se situe à 40 ans.

La reprise du sport et le mouvement limités par la kinésiophobie sont l'une des caractéristiques du traitement conservateur.


Certains patients récidivent, nous avons essayé de préciser dans quelles circonstances.


Discussion

Le traitement est élitiste et sans doute le simple fait d’accepter le corset plâtré fait que l’on est psychologiquement prêt à guérir…
Contrairement à la chirurgie segmentaire, on traite l’ensemble du rachis lombaire…
On répond à un problème mécanique par une solution mécanique.
 

Les avantages majeurs

- Confirmer l’origine mécanique des douleurs

- Immobiliser la charnière lombo-sacrée, tout en permettant la poursuite d'une activité normale. Pas d’interruption de l’activité professionnelle

- Récupérer la lordose lombaire physiologique

- Rompre le cercle vicieux de la douleur

- Faciliter la rééducation en fournissant au kinésithérapeute un point fixe et une antalgie lombo-pelvienne qui favorise l'étirement de la chaîne postérieure et l'assouplissement des ceintures

- Contrôler l'économie du rachis dans tous les gestes de la vie quotidienne

Aphorismes et conclusion





 


Auteur : Dr Jean Claude de Mauroy (Médecine Orthopédique)

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le : 01 mars 2012

"Conflit d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêts concernant les données diffusées publiées dans cette page"


Accueil ] Remonter ]
 Centre Européen de la Colonne Vertébrale - Lyon - Webmaster : Dr. Jean Claude de MAUROY   

  Site infos

  Le site a été mis à jour pour la dernière fois le : 6 juillet 2017
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :