Centre Européen de la Colonne Vertébrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    GES 2015 - Profil

Accueil
Remonter

 

GES 2015 -  Appareillage de la scoliose à partir d’un moulage segmentaire : une solution pour l’amélioration du dos plat.

Introduction

L’hypocyphose thoracique ou dos plat est l'une des composantes de la déviation tridimensionnelle de la scoliose. L'apparition ou l'accentuation du dos plat est aussi une conséquence de l’étirement le long de l’axe vertical de la colonne vertébrale et de la modélisation de la gibbosité dans le plan sagittal. Ce phénomène a été peu quantifié avant la technique radiologique EOS en raison de la double irradiation aux rayons X de face et de profil. Certaines publications dans la littérature en utilisant l'IRM montrent une aggravation du dos plat en corset (Schmitz et al. 2002). Le moulage segmentaire utilisé pour construire le nouveau corset lyonnais ARTbrace permet une meilleure correction simultanée dans le frontal et le plan sagittal. Une fois la correction faite, les courbures de la cyphose thoracique et lordose lombaire restent fixes. L'objectif de cette étude est d’améliorer le maintien d’une cyphose physiologique et de contrôler l'amélioration effective du dos plat avec EOS en corset et sans corset à 6 mois et à 1 an.

Il s’agit d’une étude de cohorte prospective, sans randomisation, (tous les patients ont été inclus depuis mai 2013).

Matériel et méthodes

332 patients ont été traités à partir de mai 2013 jusqu’à Novembre 2014.

Toutes les courbures thoraciques, thoraco-lombaires et double majeures justifiant un traitement orthopédique conservateur ont été incluses. Les scolioses lombaires Lenke 5 continuent d'être traitées par corset GTB court.

Les patients ont bénéficié du système EOS avec cliché de face et de profil simultané. Nous étudions deux groupes: le premier groupe avec tous les patients; le second groupe avec les 50 premiers patients consécutifs revus à 1 an. La limite pour définir un dos plat a été fixée à moins de 30° sur le cliché initial de profil. Toutes les radiographies EOS ont été mesurées sur du papier photographique A3 par le même examinateur. Il n’a pas été tenu compte les zones de rigidité à l'intérieur de la courbure de cyphose. Les résultats représentent seulement l'inclinaison des vertèbres limites extrêmes, habituellement T1-T12.

Les données ont été traitées avec Excel 2013 et analysées par le logiciel de statistiques SPSS v20.

Résultats

1. 164/332 patients soit 49,4% avaient une cyphose thoracique initiale inférieure à 30° (m = 19,6°, SD = 6,77)

2. Angulation en ARTbrace   (m = 28,45°, SD = 5,84) L’amélioration en ARTbrace est de 8,84° soit 45% significative (p < 0,001)

3. 50 patients ont été suivis avec un EOS de profil sans corset à 1 an (m = 27,3°, SD = 5,40)

4. Pour ce groupe spécifique : cyphose initiale (m = 18,58°, SD = 6,63), cyphose en corset (m = 28,06°, SD = 5,45) et cyphose sans corset  à 1 an (m = 27,15°, SD = 5,45)

Avec le corset le taux d'amélioration est de 50% significatif (p < 0,001) et sans corset au dernier suivi taux d'amélioration est de 46% significatif (p < 0,001). Par contre, il n'y avait pas de différence statistique significative entre le cliché en corset et le cliché à 1 an sans corset (p = 0,289)

- 38% des dos plats sont améliorés de 10° ou plus, 36% des patients sont améliorés entre 5° et 9°, 26% des cas sont stables. Aucune accentuation du dos plat.

Conclusion

Un dos plat est noté dans la moitié des scolioses traitées orthopédiquement. Une technique de moulage sur mesure dans le plan sagittal est donc souhaitable.

Une technique de moulage précis : le moulage segmentaire permet une amélioration significative de la cyphose en corset avec une diminution du dos plat.

La correction obtenue en corset est maintenue un an après la mise en place du corset et il n'y a pas de différence significative entre la correction en corset et la correction à 1 an sans corset.

 

Dans le plan sagittal, les corsets diminuent la lordose, et la cyphose thoracique, ce qui n’est pas favorable si la chirurgie est nécessaire et d’une façon générale pour l’évolution à long terme de la scoliose.

 

 

Le moulage segmentaire permet de régler de façon très précise et en contrôle vidéo les 3 composantes fondamentales de l’alignement sagittal.

 

 

La superposition des formes restaure non seulement l’alignement du rachis dans le plan sagittal, mais surtout l’équilibre global

 

 

Dans le plan frontal, la seule mobilité s’effectue dans les expansions. Dans le plan sagittal, il n’y a pas de mobilité. Par contre un cisaillement et une dérotation sont possibles en fonction de la déformation de l’ensemble barre postérieure et charnières.

 

 

Outre la scoliose, la lordose et la cyphose totale sont nettement améliorées en corset

 

 

La moitié des scolioses présente un dos plat avec cyphose initiale inférieure à 30°. L’amélioration en corset est en moyenne de 9°

 

 

La correction en corset se maintient à 1 an sur une radiographie sans corset.

 

 

Sur ce dossier n° 16, la cyphose et la lordose sont nettement améliorés et le résultat se maintient à 2 ans avec un port uniquement nocturne.

 

 

En plâtre, le plus souvent, la lordose est totale . L’aspect est plus favorable en ARTbrace, même si la rigidité reste importante chez cette enfant traitée depuis plusieurs années.

 

 

Chez cette enfant traitée par Milwaukee, la correction a été bonne dans le plan frontal, par contre dans le plan sagittal, il existe une antéversion pelvienne, une lordose lombaire remontant jusqu’en T7 et une courte hypocyphose thoracique. Le moulage segmentaire permet une excellente réharmonisation des courbures.

 

 

Chez cette enfant, l’amélioration initiale de la cyphose est moyenne de 9°. Par contre à 1 an et sans corset, l’amélioration de la cyphose se poursuit avec toutefois une légère tendance à la cyphose thoraco-lombaire

 

 

Dans ce cas, l’amélioration se poursuit également en cyphose et en lordose, il persiste toutefois une antéversion pelvienne.

 

 

Conclusions

Un dos plat est noté dans la moitié des scolioses traitées orthopédiquement.

Une technique de moulage sur mesure dans le plan sagittal est donc souhaitable.
Une technique de moulage précis : le moulage segmentaire permet une amélioration significative de la cyphose en corset avec une diminution du dos plat.
La correction obtenue en corset est maintenue un an après la mise en place du corset et il n'y a pas de différence significative entre la correction en corset et la correction à 1 an sans corset.

 


 


Auteurs : Dr Jean Claude de Mauroy (Médecine Orthopédique) et Dr Alexandre Journé (Chirurgie orthopédique)

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le : 7 mars 2015

Conflit d’intérêts : le  Dr Jean Claude de Mauroy est le co-inventeur du nouveau corset lyonnais ART brace.


Accueil ] Remonter ]
 Centre Européen de la Colonne Vertébrale - Lyon - Webmaster : Dr. Jean Claude de MAUROY   

  Site infos

  Le site a été mis à jour pour la dernière fois le 07 décembre 2017
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :