Centre Européen de la Colonne Vertébrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    Scoliose & Orthodontie

Accueil
Remonter
3D - 4D
Bipédie - Marche
Tensegrity
Théorie du chaos
Scoliose & Orthodontie
Bilan clinique
Bilan Radio
FAQ scoliose enfant
Traitement Orthop.
Lyon ARTbrace
Kinésithérapie
Actualités
Podologie
Scoliose adulte
Baleine Scoliose
Bibliographie
Citations
Sport

Présentation COGE - Paris 30 janvier 2014

Le plan sagittal devient le plan de fonction des vertébrés sortis de l'eau à l'époque du Dévonien.

Le redressement de la tête du bébé est la première étape de la verticalisation.

Les muscles des lordoses lombaire et cervicale vont se transformer en ligaments.

Les ligaments vont progressivement se mettre en tension au cours de la croissance, sauf dans la maladie de Marfan du fait de l'hyperélasticité du tissu conjonctif.

Outre les anomalies vertébrales de la maladie de Marfan, on note également d'importantes anomalies de la dentition.

La scoliose s'accompagne souvent d'un dos plat qui explique les malocclusions Classe II d'Angle

Les paramètres céphalométriques se modifient au cours de la croissance et à l'âge adulte, comme les paramètres morphostatiques du rachis.

Le verticalisation du sphénoïde est liée à la contraction de la face et sans doute à la bipédie.

L'ontogénèse reproduisant la phylogénèse, on note chez l'enfant avant 6 ans les mêmes modifications des paramètres céphalographiques.

A noter la similitude morphologique entre entre l'os sphénoïde et la sacro-iliaque.

La bipédie est sans doute ancienne et n'est pas liée à la savane à l'Est du rift.

Les modifications morphologiques s'expliquent par l'intégrité tensionnelle.

2 - Nouvelle biomécanique non linéaire du rachis :

L'intégrité Tensionnelle

La peau, afférence du système postural est également un système d'intégrité tensionnelle.

3 - Rappel sur le système postural

Les capteurs sont sensibles à l'étirement, mais pas à la contraction musculaire. Si l'on veut modifier la posture, il faut prescrire des techniques d'étirement et non de la musculation.

Les muscles profonds toniques sont gérés par le système extra-pyramidal non volontaire. Les muscles superficiels phasiques sont moteurs et volontaires. Ils fonctionnent en synergie avec les muscles profonds.

Le nerf trijumeau (5° paire des nerfs crâniens) est le nerf postural par excellence.

L'association fréquente de cervicalgies et de céphalées s'explique par un système vasculaire et hydraulique complexe. Certaines scolioses sont également liées à des défauts du système hydraulique (Arnold-Chiari et syringomyélie)

4 - Scoliose et Théorie du Chaos

Un autre système non linéaire, le système chaotique caractérise l'évolution de certaines scolioses.

La scoliose de plus de 25° évolue de façon linéaire et va nécessiter un traitement conservateur.

Les scolioses de moins de 25° évoluent de façon chaotique.

En orthopédie, dans la mesure où le comportement du système postural est imprévisible et chaotique, et comme nous ne savons jamais ce qui est cause ou conséquence dans ce système complexe, le traitement étiologique est illusoire. Nous traitons avec un corset parce que la scoliose est devenue évolutive linéaire, nous traitons avec des semelles parce qu'il existe des déformations structurales des pieds, nous traitons avec un appareil dentaire, parce qu'il existe une malocclusion. Ce concept n'exclut nullement un traitement postural (les semelles ne dépassent pas 2 mm d'épaisseur) lorsqu'il existe une pathologie avérée du système postural. La prise en charge n'est alors plus orthopédique, elle est effectuée par les posturologues.

5 - Génétique et environnement

Les bases génétiques orthodontiques sont très similaires à celles de la scoliose intriquant des facteurs génétiques et des facteurs d'environnement.

La scoliose idiopathique de l'adolescent AIS est liée à un défaut du chromosome 6.

Ce défaut génétique fait que la mélatonine, chef d'orchestre de toutes les hormones de croissance, ne passe plus au niveau cellulaire.

Le scoliscore comporte cependant des "zones grises" qui ne permettent pas toujours de faire un pronostic évolutif.

6 - Scoliose et malocclusions

La méta analyse de Sacccucci publiée en 2011 dans le cadre d'une revue Cochrane conclut à l'association scoliose avec ; Malocclusions unilatérales de Classe II, Crossbite latéral et déviations du céphalogramme.

L'expérimentation de D'Attilio en 2008 est hautement significative.

Toutes les études publiées confirment l'association scoliose et défauts orthodontiques.

L'une des publications les plus significatives est celle de Ben Bassat en 2006

Notre contribution personnelle date de 1981. Nous avons noté l'existence ou non d'un traitement orthodontique chez nos patients traités par corset en constituant 2 groupes : celui des scolioses de plus de 20° et celui des hypercyphoses de plus de 55°. 50 % des cyphoses ont été traités et 60 % des scolioses. La différence entre scoliose et cyphose est significative. La même année au Danemark 25 % des adolescents avaient été traités orthodontiquement.

7 - Actualités du traitement de la scoliose :

Le nouveau corset lyonnais

CONCLUSIONS


Auteur : Dr Jean Claude de Mauroy (Médecine Orthopédique)

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le : 2 février 2014

"Conflit d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêts concernant les données diffusées publiées dans cette page"

Accueil ] Remonter ]
 Centre Européen de la Colonne Vertébrale - Lyon - Webmaster : Dr. Jean Claude de MAUROY   

  Site infos

  Le site a été mis à jour pour la dernière fois le : 6 juillet 2017
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :